Découvrez la méthode de la sarking.

Il faut savoir que 30% des déperditions de chaleur proviennent de la toiture à cause d’une mauvaise isolation. Si vous souhaitez procéder à une rénovation de l’isolation de votre toiture, sachez qu’en 2015, la méthode du sarking est la méthode en vogue ! C’est une technique qui fourni de hautes performances, qui réduit les ponts thermiques, et donc, qui donne accès à des économies d’énergie. De plus, le sarking s’adapte à tous les types de toitures.

Contrairement aux ampoules classiques, les ampoules LED ne comportent pas de mercure ou de gaz polluant. Elles sont donc écologiques.

Le sarking, ou isolation continu, est un procédé d’isolation de la toiture par l’extérieur qui est rapide à mettre en place et à poser. L’idée est de faire une isolation par l’extérieur grâce à un « second toit ». En réalité, on rehausse la toiture en disposant l’isolant sous le toit.

La technique du sarking permet de garder la surface sous la toiture et donc de pouvoir aménager ses combles, contrairement à une isolation des combles classique, qui elle, empiète sur les mètres carrés disponibles sous-toiture.

Les étapes de l’isolation du toit par sarking

En premier lieu il est important de déposer les éléments qui constituent la toiture, et donc de mettre la charpente à nu.

Pour éviter les ponts thermiques il faut ensuite poser des panneaux de bois isolés ainsi qu’un second isolant de votre choix. Il existe toute sorte d’isolant, mais on préfèrera des isolants éco-friendly à base de bois qui garantisse une très bonne isolation phonique, acoustique et thermique tout en respectant l’environnement.

Viens après la pose de chevrons et contre-chevrons qui permettent à la toiture de respirer et donc de se ventiler.

C’est au tour des liteaux (pièce longue posée sur la charpente qui constitue le support de la couverture). Cette couche est mise en place afin d’emprisonner l’isolant.

Pour finir, il ne reste plus qu’à reposer votre toiture. Comme dit précédemment, la technique du sarking convient à tous les types de toitures.